Messages de Christ Jésus

Vendredi, 21 février 2014

Messages hebdomadaires

MESSAGE HEBDOMADAIRE DE CHRIST JÉSUS,
         TRANSMIS AU CENTRE MARIAL D´ AURORA, AU VOYANT FRÈRE ELÍAS

 Qui crois-tu que Je Suis pour ta vie?

Je ne condamnerai jamais tes péchés, car Ma Lumière corrige le chemin qui est détourné de Mon dessein.

Ma Divine Miséricorde est aussi la Justice Divine et elle promet des mérites victorieux aux cœurs qui, en sincérité et honnêteté, s´unifient à cette Source de prodiges et de guérison.

Maintenant il est arrivé le temps d’une réelle définition; le moment de M’accepter comme le seul Amour ou comme une bannière de second plan. Ma Confiance souhaite enlacer les bons serviteurs, pour qu´ ils se sentent comblés et satisfaits dans le chemin qu’ils sont en train de faire.

Dans Mon Royaume Majeur se trouvent les trésors les plus précieux, ceux que le mal a toujours essayé de posséder au travers des Miens, comme l’Amour, que pour l’ennemi est méconnu; la Foi, qui est une énergie immatérielle qui renouvelle tout ce qui est inerte, ainsi que la Miséricorde, qui est la plus grande expression du pardon universel que J´ai vécue pendant la Passion.

Maintentant J’ai besoin que Mes Soldats se mettent à genoux devant les Autels de Mon Père, lui demandant du pardon et de la sagesse pendant l’interminable chemin de cette transition.

Mes Bras paternels et affectueux sont ouverts pour accueillir la nécessité des simples et des humbles. Briser la vieille coquille de l’orgueil et de la vanité, de la luxure et du mensonge ne sera pas facile pour beaucoup. Celui qui en vérité est en Moi sera libre de soi et Me rencontrera à la fin du chemin, s´accomplissant ainsi la promesse sacrée qui a été faite auparavant devant Mon Père Céleste.

Tous les chemins de service et de charité, de consécration et d’aide mènent tout droit à Mon Sacré Cœur. J’espère que dans ces derniers temps les cent-quarante-quatre mille serviteurs se confirment, car il est arrivé l’heure de la purification et de l’abandon absolu en Dieu.

Mon Cœur est parmi les serviteurs. Je remercie le dévouement que Mes Serviteurs de la Mère Très Sainte offrent ces jours-ci au Vénézuela, car cette nation et beaucoup d’autres ont besoin d’appeler le pouvoir infini de Ma Divine Miséricorde.

Ainsi Je pourrai toujours vous aider.

Sous la Grâce de Dieu, soyez bienheureux.

Merci de chercher Mon Cœur!

Christ Jésus de la Miséricorde

 

version PDF